Dans ma vie d’après Covid-19, je m’engage à…

Penser l’après. Témoignages de personnes connues ou moins connues, espoirs pour notre société à venir.

Y aura-t-il un avant et un après ? « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » (Gandhi). A côté du « Il faudrait que… », qu’en sera-t-il à notre niveau personnel ?

Gabriel Ringlet, prêtre, écrivain – Photo la Libre Belgique © Alexis Haulot

« Des chemins qui comptaient pour moi se renforcent au-delà de toute imagination. Cette compagne qu’est l’écriture, jamais je ne l’abandonnerai. La célébration est aussi mon obsession. Pendant la crise, j’ai été confronté à la souffrance du symbolique qui ne peut pas s’exprimer. Je ne mesurais pas à quel point la célébration est vitale. Et quel point s’en passer est un traumatisme fondamental. »

Gabriel Ringlet, prêtre, écrivain

Paru dans la Libre Belgique du 3 mai pages 41-42

Faites-nous part de votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s