En mars, la vidéo du pape invite au sacrement de réconciliation

La Vidéo du Pape de mars, qui vient d’être publiée, communique l’intention de prière que le pape François confie à toute l’Église catholique à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape. Il s’agit d’un message plein d’espérance, qui invite à redécouvrir la force de renouvellement personnel qu’apporte le sacrement de la réconciliation dans nos vies. Prions pour vivre le sacrement de la réconciliation avec une profondeur renouvelée, afin de goûter l’infinie miséricorde de Dieu demande François. La vidéo de ce mois s’ouvre sur sa propre pratique de la confession pour me guérir, me guérir l’âme”.

Nous sommes présents avant nos fautes dans le cœur de Dieu » dit le Saint-Père dans La Vidéo du Pape, en insistant une fois encore sur la force de l’amour de Dieu sur notre être et notre agir. Recevoir ce sacrement, ce n’est pas se tenir devant un juge, mais c’est venir à une rencontre d’amour avec le Père qui nous reçoit et nous pardonne toujours. Au cœur de la confession, il y a non pas les péchés que nous disons mais l’amour divin que nous recevons et dont nous avons toujours besoin ajoute François. Cet amour passe avant tout, avant les erreurs, les règles, les jugements et les chutes.

Des prêtres miséricordieux

Le P. Frédéric Fornos S.J., Directeur International du Réseau Mondial de Prière du Pape, a rappelé la dernière phrase de l’intention de François : Prions pour que Dieu donne à son Église des prêtres miséricordieux et non bourreaux.” Il a ajouté : « Ce n’est pas la première fois que le Pape demande cette grâce. En bon berger, il connaît la souffrance de son peuple, ses péchés, son besoin de ‘ministres de la miséricorde’. C’est le temps de la miséricorde. Dans sa lettre apostolique Misericordia et misera, publiée en conclusion du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde, il a invité les prêtres à être comme Jésus, pleins de compassion et patients. C’est un chemin de conversion pour qu’ils soient ‘témoins de la tendresse paternelle’, ‘clairvoyants dans le discernement’, et ‘généreux en donnant le pardon de Dieu’. Le pape demande que notre cœur soit proche du cœur de Jésus, et cela est une grâce« .

Au cours de l’Angélus du 14 février dernier, le Saint-Père a demandé de remercier, en les applaudissant, les confesseurs miséricordieux. Dieu ne se lasse pas de pardonner. Alors Prions pour vivre le sacrement de la réconciliation avec une profondeur renouvelée, afin de goûter l’infinie miséricorde de Dieu”.

Actualités

 

Faites-nous part de votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s