1961-2021 – Soixante années de solidarités

60 ans de Carême de Partage, l’occasion de revenir sur de multiples actions et campagnes menées tout au long de ces années par Entraide et Fraternité – Action Vivre Ensemble.

En 1961, les évêques belges lançaient un appel à l’aide pour les victimes de la famine au Kasaï, en République du Congo.

Organisé par Caritas, cet appel avait pour thème ‘’Entraide et Fraternité- Broederlijk Delen – Bruterlich Teilen ‘’. Il récoltera l’équivalent de 400.000 euros !

Fondée 2 ans plus tard dans le but d’organiser la solidarité des catholiques belges avec les pauvres du Tiers-Monde, l’ONG nationale prendra ce nom.

Quatre des affiches qui, de 1961 à 1986, ont sensibilisé les catholiques aux drames des pays du Sud. (Photo : capture d’écran Mars 2021 Spécial campagne de carême – Entraide et Fraternité)

En 1967, l’encyclique du pape Paul VI, Populorum progressio prônant un développement intégral, viendra renforcer cette démarche solidaire.  Ce que fera aussi en 1971, la Campagne d’Avent sous le nom Vivre Ensemble à Bruxelles et en Wallonie.

Et aujourd’hui ? Le tandem chrétien Entraide et Fraternité et Action Vivre Ensemble continue à relever des défis pour remplir ses 3 missions : soutenir financièrement ses partenaires du Sud et d’ici, sensibiliser le public et interpeller les responsables politiques. Entraide et Fraternité participe aux colloques Nord-Sud et s’engage aux côtés de l’ONG Justice et Paix et du Centre National de Coopération au Développement (CNCD-11.11.11).

Quatre affiches, de 1995 à 2021, de la campagne Entraide et Fraternité (Photo : capture d’écran Mars 2021 Spécial campagne de carême – Entraide et Fraternité)

Cette année, Entraide et Fraternité veut soutenir les organisations paysannes du Sud-Kivu qui développent une agriculture solidaire et ont besoin de matériel agricole comme de formation aux techniques de l’agroécologie. L’ONG lance aussi une Campagne pour l’annulation de la dette des pays du Sud. Cette dette, lourde et injuste, est un frein au développement, elle appauvrit les populations en les privant de leurs ressources naturelles et des bénéfices de leur travail.

Ce sont ces projets que vous soutiendrez lors des collectes de Carême :

La 1ème, les 13 et 14 mars.

La 2ème, les 27 et 28 mars.

40 € versés sur le BE68 0000 0000 3434 (Communication : 6668), avec la réduction d’impôt ne vous coûteront que 22 € !

Afin de « continuer à être des grains de justice dans le monde. »

Faites-nous part de votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s