In Memoriam : l’abbé Émile Borcy

Monsieur l’abbé Emile Borcy a œuvré et rendu de nombreux services au sein de notre Unité Pastorale Paliseul Saint-Joseph.

Cet article paru dans l’Avenir du Luxembourg, le 29 avril dernier et sous la plume d’Etienne Wanlin, se veut le témoignage de notre reconnaissance et de notre amitié à son égard.

L’abbé Émile Borcy

Au service des autres et de l’Eglise.

Après 64 ans de sacerdoce, l’abbé Emile Borcy nous a quitté à l’âge de 88 ans.  Ses funérailles ont eu lieu ce jeudi matin.

Né à Bougnimont le 7 septembre, Emile Borcy a été ordonné prêtre le 27 juillet 1958.  Il débutera sa carrière comme professeur.  On le retrouvera ensuite successivement comme chapelain à Recogne et Merny, administrateur à Straimont, curé à Offagne, Assenois et Nollevaux.  Arrivé à Offagne en 1982, il y occupera le presbytère jusqu’à son départ vers le home Saint-Charles de Bertrix le 2 octobre 2019.  Il est décédé ce lundi 25 avril à l’âge de 88 ans.

Un dernier hommage lui a été rendu ce jeudi matin en l’église d’Offagne lors de la cérémonie des funérailles présidée par l’abbé Philippe Leblanc, entourés par une quinzaine de confrères.

Les différents intervenants (Fernande Bihain, Marie-Claire François et l’abbé Pierre Godfroid) ont rappelé qui était l’abbé Emile Borcy et ce qu’il a fait dans sa vie.

Aumônier de l’Action Catholique Rurale Féminine (ACRF), l’abbé Borcy a très vite compris l’impact des femmes dans la société, dans la vie de nos villages et dans l’Eglise.  Lors des réunions de l’ACRF, il restait à l’écoute, respectueux de l’autonomie du groupe.

Proche des gens, l’abbé Borcy était souvent présent aux différentes manifestations organisées dans le village (kermesses, goûters des aînés, excursions, animations à la plaine de jeux, etc).  Parmi ses nombreux hobbies, on retiendra surtout le jardinage, l’élevage de lapins, la photographie et la musique.  Dans l’esprit d’ouverture de Vatican II, il a actualisé la catéchèse pour les jeunes adolescents, a suivi ou animé de nombreuses formations.  Disponible et enthousiaste, il accompagnait souvent les retraites préparatoires à la communion ou à la confirmation.

Soucieux de vouloir aider les personnes les plus précarisées, il participait à toutes les réunions et aux activités organisées lors des campagnes de « Vivre ensemble » et « Entraide et Fraternité ».

Au cours de sa prédication, l’abbé Tomasz Kania, doyen de Bertrix, a tenu à saluer cet homme de paix, ce serviteur du Christ avec qui il a encore célébré une messe vendredi passé.  Durant cette messe, comme les autres résidents du home, l’abbé Emile Borcy a reçu le sacrement des malades.  « Avec foi, tu as présenté tes mains pour recevoir le signe visible de l’onction qui t’a donné des grâces invisibles.  Ce geste de tes mains tendues me fait penser à toutes les célébrations que tu as effectuées au cours de ta vie sacerdotale, me fait penser à toutes les bénédictions que tu as données, et enfin tu as déposé tes mains dans les mains du Seigneur ».

Faites-nous part de votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s