Avec les femmes du Congo et du Burundi, semons le monde de demain!

Dès le 14 février, jour d’entrée en Carême, les chrétiens de Wallonie et de Bruxelles seront une nouvelle fois invités à vivre la solidarité et le partage avec les populations pauvres des pays du sud. Au cœur de la campagne 2018 d’Entraide et Fraternité: les femmes paysannes du Congo et du Burundi. À signaler parmi les activités de ce début de Carême, la visite prochaine de Mgr Joachim Ntahondereye, président de la Conférence des évêques catholiques du Burundi.

À l’est du Congo et au Burundi, c’est la petite agriculture qui nourrit les familles. Elle représente la principale source de revenus et fournit les moyens d’existence à 80 % de la population. Mais dans cette région, les paysans, ce sont surtout des paysannes! Comme dans beaucoup d’autres pays, ce sont, en effet, les femmes qui produisent la majorité des denrées alimentaires destinées à la consommation des ménages… Ironie du sort, ce sont elles aussi qui se retrouvent pourtant largement surreprésentées parmi les 868 millions de personnes qui, aujourd’hui, souffrent de la faim dans le monde. http://www.diocesedenamur.be

Faites-nous part de votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s