Je ne puis dire…

 

Je ne puis dire : ‘Notre Père’,
Si je ne vois pas tous les hommes comme des frères.

Je ne puis dire : ‘Qui es aux cieux’,
Si ce qui me préoccupe ce sont les biens de la terre.

 

 

Je ne puis dire : ‘Que ton nom soit sanctifié’,
Si ma vie est une image fausse du Christ.

 

 

 

 

Je ne puis dire : ‘Que ta volonté soit faite’,
Si je divinise ma volonté et que seul importe ce que je veux.

 

 

 

Lire la suite

Connaissez-vous la prière préférée du Seigneur ?

Dans le christianisme, il y a une multitude de prières à adresser à Dieu. Mais laquelle Lui fait vraiment plaisir ?

Mosaïque du Christ Pantocrator « Tout-Puissant » à Sainte-Sophie (Istanbul, Turquie). Le Christ Pantocrator trône, bénissant de la main droite le pouce, l’annulaire et l’auriculaire réunis en groupe de trois pour rappeler la Trinité, tandis que l’index et le majeur relevés et légèrement inclinés indiquent les deux natures du Christ, divine et humaine. Le livre des Écritures est tenu dans la main gauche.

« Vous donc, priez ainsi : Notre Père » (Mt 6, 9). Dès lors, commente saint Cyprien au IIIe siècle, « quelle prière peut être plus conforme à la pensée divine que celle qui nous a été enseignée par celui qui nous a envoyé l’Esprit Saint, par le Christ ? Prier d’une autre manière n’est pas seulement de l’ignorance, c’est une faute ! » La question devient donc : comment bien prier le Notre Père, puisque, assurément, c’est la prière que Dieu préfère, et que c’est même la seule qu’Il puisse accepter ? Au point que Thérèse d’Ávila disait que les deux heures d’oraison quotidiennes de la carmélite ne sont encore qu’une manière de bien prier le Pater, d’en intérioriser toutes les composantes afin de « revêtir le Christ » dans notre prière, puisque c’est cela être chrétien.

Lire la suite

Le Notre-Père, la base de la prière ?

Réveillez les mots exprimés par le Notre-Père, est le but de cet article !

« Le Notre-Père est une école de foi et de désir« .

La puissance des mots. Si vous voulez réveiller le poids des mots exprimés par le Notre-Père, la méditation du frère Grégoire peut vous y aider ! Il propose, en 3 courtes vidéos, une réflexion très originale et pédagogique.

Les mots exprimés réveillent, secouent et … émerveillent. A voir !

Une chronique publiée ce dimanche 12 janvier par TheoDom et proposé par les frères dominicains de la Province de France.

https://www.theodom.org/notrepere1/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=saison_9-sem_1_12-01-2020